C'est super!

Posts Tagged ‘sarkozy

Ça te rappelle quelque chose?

Le fils de Sarkozy

Voilà!

Génial, non!?

Merci, Elodie 🙂

Publicités
Étiquettes : , , , ,

Publié dans le Petit Journal le 1er décembre 2009:

Nicolas Sarkozy cite souvent le grand historien et résistant Marc Bloch dans ses discours. Récemment encore, il y faisait référence pour justifier le débat sur l’identité nationale. La journaliste Suzette Bloch dénonce l’instrumentalisation de son grand-père par le président de la République et son entourage « pour habiller leurs discours idéologiques »

Marc Bloch

Lire le reste de cette entrée »

Étiquettes : , ,

Martine Rousseau et Olivier Houdart sont les correcteurs du Monde.fr et nous offrent le plaisir de lire le blog Langue Sauce Piquante.

Cette semaine, ils ont corrigé la première-dame Carla Bruni. Oui….

Carla la survireuse

Le président français Nicolas Sarkozy et la première dame Carla Bruni

« Carla Bruni, nul n’est censé l’ignorer, se trouve à un nouveau tournant* de sa carrière ; voilà qu’elle va faire l’actrice, et notamment avec W. Allen. A cette occasion, elle a tenu les propos suivants, rapportés par Le Monde daté 26 novembre : “(…) Je ne peux pas louper une occasion comme ça. Quand je serai grand-mère, je voudrais avoir fait un film avec Woody Allen”. Cette dernière phrase témoigne d’une maîtrise certaine de la syntaxe car elle exprime assez directement une idée difficile à formuler : se projetant, en novembre 2009, dans un avenir éloigné (disons, dans vingt ans), elle s’y imagine ne voulant pas avoir à regretter de ne pas avoir saisi une occasion qui ne se concrétisera de toute façon qu’après, en 2010, et qui risque de ne plus se représenter ultérieurement. Certes, notre propre phrase est assez alambiquée, mais elle sert surtout à souligner la précision et la concision de la sienne. Elle fait se succéder, dans une combinaison rare, un futur et un conditionnel qui donnent à l’ensemble une plaisante virtualité.
Nous ne l’aurions peut-être pas formulée ainsi (mais c’est facile à dire, avec le recul) et y aurions ajouté un verbe et une double négation, ce qui aurait donné alors : “Quand je serai grand-mère, je ne voudrais pas regretter de n’avoir pas fait un film avec Woody Allen”. Qu’en pensez-vous, amis blogueurs ? Que cette question grammaticale ne vous détourne pas de notre jeu-concours, qui court toujours et ce jusqu’à mardi prochain.
Nous dirons pour conclure qu’avec sa syntaxe indigente, l’époux de notre actrice virtuelle ne lui arrive pas à la cheville.

* d’où le titre de cette note.« 

"Le type qui a fait 'La Route de Madison', c'est énorme."

Nicolas Sarkozy a décoré vendredi 13 novembre en Clint Eastwood un « mythe, un géant » et le symbole de l’Amérique que la France admire. Le président français, qui a promu l’acteur et réalisateur américain commandeur de la Légion d’honneur, a invité Clint Eastwood à le considérer comme « son deuxième président » puisque ce dernier présente la France comme sa « deuxième patrie. »

Lire le reste de cette entrée »

Étiquettes : , , ,

Lula et Sarkozy feront une proposition commune à Copenhague

Les Présidenta Lula et Sarkozy à Paris samedi dernier, Photo: Ricardo Stuckert / PR

Le président de la République française, Nicolas Sarkozy, et son homologue brésilien Luiz Inácio Lula da Silva se sont rencontrés samedi à Paris. Les deux présidents se sont entendus, à l´occasion de cette visite de dernière minute, pour présenter une proposition commune lors de la  Conférence de Copenhague  sur les changements climatiques qui interviendra ce mois-ci. Ils ont aussi appelé d´une seule voix les États Unis et la Chine à faire des propositions plus « audacieuses » sur le sujet que celles qui sont actuellement envisagées. Lula a indiqué prévoir une conversation téléphonique avec le Président Obama dans les semaines à venir. Pour sa part, Nicolas Sarkozy a déclaré, en évoquant les États Unis, que « l´économie aux plus grandes émissions de carbone doit assumer ses responsabilités ». Il a ajouté que le Brésil est le premier pays émergent à comprendre le caractère crucial du problème du changement climatique. « Nous arriverons à Copenhague avec une proposition ambitieuse » a-t-il assuré. Mais reste que la proposition, pour l´heure, ne révèle encore aucun chiffre. Seule une série de grands principes, que Lula a qualifié de « Bible climatique », a été annoncée lors de la conférence de presse.

Constance Lupinacci

(http://www.lepetitjournal.com – Brésil)

Lundi 16 novembre 2009


wordpress hit counter
Follow C'est super! on WordPress.com
Follow C'est super! on WordPress.com
Publicités