C'est super!

Posts Tagged ‘juliette binoche

 

 

Com Juliette Binoche, Kristen Stewart, Chloe Grace Moretz.

 

 

Synopsis:

À dix-huit ans, Maria Enders a connu le succès au théâtre en incarnant Sigrid, jeune fille ambitieuse et au charme trouble qui conduit au suicide une femme plus mûre, Helena. Vingt ans plus tard on lui propose de reprendre cette pièce, mais cette fois de l’autre côté du miroir, dans le rôle d’Helena…

Critique Télérama:

POUR : Le film a l’ampleur d’un tableau d’ensemble où les personnages changent peu à peu de place, portés par un changement plus grand : le temps qui passe. (…) Cette mélancolie, Olivier Assayas l’affronte avec son actrice, Juliette Binoche. Ensemble, ils nous la font partager, avec lucidité autant que délicatesse.

Publicités
Marion Cotillard

Marion Cotillard

 

Kristen Stewart et Juliette Binoche

Kristen Stewart et Juliette Binoche

 

Pierre Niney

Pierre Niney

 

Adèle Haenel

Adèle Haenel

Bourgogne

Posted on: 30/01/2015

Onde é produzido ¼ do vinho francês? Na Bourgogne. São mais de 100 denominações! Você pode passear pelos 800 km de rotas verdes. 

lacueillette.com

lacueillette.com

Uma parada gastronômica: o restaurante Loiseau des Vignes, em Beaune, 3 estrelas no Guide Michelin.

Para quem viu o delicioso filme “Chocolate”, com Juliette Binoche e Johnny Depp: visite a cidade (onde ocorreram as filmagens) de Flavigny sur Ozerain e suas ruas estrais e medievais!

Aproveite e experimente o doce de anis da loja Les Anis de Flavigny: http://www.anis-flavigny.com

Après Jean Reno ou Juliette Binoche, ils sont les nouveaux porte-drapeaux de la France outre-Atlantique. Ils sont talentueux, beaux et glam’. Qui sont ces Frenchies qui réussissent à Hollywood?

Marion Cotillard

Sa carière US: Après avoir réalisé une jolie première traversée de l’Atlantique en 2003, avecBig Fish de Tim Burton, Marion Cotillard impose sa marque, quatre ans plus tard avec La Môme. Depuis, on l’a vue dans Public EnemiesNine, Inception, Minuit à Paris et Contagion.Mais ce n’est pas fini pouisqu’on la verra très bientôt dans The Dark Knight Rises et le prochain James Gray.

Principales récompenses:

 La Môme (2008) Oscar et Golden Globe de la meilleure actrice.

– Nine (2010) Nommée aux Golden Globes de la meilleure actrice dans une comédie musicale

Jean Dujardin

Sa carière US: Pour l’instant sa carrière américaine se résume -magnifiquement- au succès du français The Artist. Ca ne devrait pas durer…

Récompenses:

– The Artist (2012): Golden Globe du meilleur acteur de comédie

Eva Green

Sa carière US: Parmi ses principales collaborations, on compte Kingdom of HeavenCasino Royale ou encore A la croisée des mondes…On la verra prochainement dans le Dark Shadowde Tim Burton.

Récompenses:

– Est-ce que le Saturn Award (?) du meilleur second rôle féminin dans Casino Royale, ça compte?

Vincent Cassel

Sa carière US: Ocean’s twelve et thirteenDérapageLes promesses de l’ombreBlack Swan,A Dangerous method

Récompenses: Aucune jusqu’à présent.

Audrey Tautou

Sa carière US: Une fois n’est pas coutume, c’est avec un film very very French, Le Fabuleux destin d’Amélie Poulain, que la jeune comédienne touche le coeur des Américains. Assez en tout cas pour donner la réplique 5 ans plus tard à Tom Hanks dans l’adaptation du best sellerDa Vinci Code.

Récompenses:

 En 2002, le Chicago Film Critics Association Awards de l’actrice la plus prometteuse pour Le fabuleux destin d’Amélie Poulain.

Clemence Poesy

Sa carière US: Harry PotterBons baisers de BrugesHeartless ou 127 heures… ainsi qu’un rôle récurrent dans la série Gossip Girl.

Récompenses: Aucune jusqu’à présent.

Source: L’Express

Juliette Binoche est l’héroïne du premier film de Sylvie Testud La vie d’une autre (en salles aujourd’hui). Aux côtés de Mathieu Kassovitz, elle campe une femme amoureuse projetée dans le temps, 15 ans plus tard…

Actrice oscarisée, Juliette Binoche se laisse aller sous la direction d’une actrice césarisée, Sylvie Testud, devenue réalisatrice. Dans l’adaptation du roman de Frédérique Deghelt, La vie d’une autre, elle interprète Marie, 25 ans. Après une première nuit d’amour avec Paul (Mathieu Kassovitz), elle se réveille quinze années plus tard. La voilà businesswoman mondialement connue, mariée (avec le même Paul), avec un enfant – Adam – et des domestiques, vivant dans un sublime appartement donnant sur la Tour Eiffel. En une seule nuit, elle est donc parachutée dans un monde qu’elle n’a pas vu avancer, avec 15 ans de sa vie passés aux oubliettes. Déboussolée, elle ne dit rien à personne et tente de comprendre l’inexplicable.

Interprétation majeure
Tout au long de sa quête, elle va se révéler sensible, émouvante, drôle, incrédule, blessée, ridicule. Comme une petite fille qui porterait une robe de femme. L’actrice avoue avoir « pris un plaisir fou à incarner Marie. C’est clairement l’un des plus beaux rôles que j’ai jamais joué ». Avouons-le, c’est aussi notre avis. Juliette Binoche a rarement été aussi attachante au cinéma. Le spectateur n’a aucun mal à vivre sa détresse, et son incompréhension face à cette situation rocambolesque, ni à ressentir une certaine empathie à son égard. Elle nous rend triste et nous fait rire, quand elle s’interroge sur ce qu’est un mail et qu’elle fume au restaurant.

Kassovitz tout en retenue
Face à elle, Mathieu Kassovitz se fait plus discret. Son personnage est ancré dans la vraie vie, conscient du passé. Lui sait que le couple qu’il forme à l’écran est en péril. Il n’a plus l’innocence du lendemain de la première nuit d’amour. De l’eau a coulé sous les ponts. Au début du film, leur couple transpire le coup de foudre, ensuite, il sue le malaise. Dans un rôle complexe, la réalisateur-acteur s’en sort honorablement.

Le couple qu’il forme avec Juliette Binoche tient parfaitement la première œuvre cinématographique de Sylvie Testud. Alors certes, les imperfections existent, certaines scènes font office de temps faibles et ralentissent le rythme global. Sans révéler la fin, nous pouvons également dire, qu’à la manière du livre, elle nous déçoit et nous interpelle. Mais ce retour vers le futur reste, au final, un moment à part. 

Source: Le petit jornal

Juliette Binoche en mai 2009 au Festival de Cannes.

En plus de vingt-cinq ans de carrière, Juliette Binoche a inventé un nouveau style de star : naturelle, simple, travailleuse, talentueuse. Elle donne, lorsqu’on la rencontre chez elle, à Paris, démaquillée, tenue cool et esprit bio, toutes les dimensions de sa singularité mais de façon allusive, sans rien décrypter. Attachante lorsqu’elle évoque ses failles, sincère dans ses engagements et dans l’analyse de son art. Avec Copie conforme, d’Abbas Kiarostami, Lire le reste de cette entrée »


wordpress hit counter
Follow C'est super! on WordPress.com
Follow C'est super! on WordPress.com
Publicités