C'est super!

Posts Tagged ‘critiques

Assisti um filme francês interessante aqui na França. Não tenho certeza se ele entrará em cartaz no Brasil, mas há sempre a possibilidade de encontrá-lo na Internet . Há vários sites franceses que vendem ou alugam filmes, tudo por download.

“Des lendemains qui chantent”, do diretor Nicolas Castro.

O filme concentra-se em 4 personagens da “ geração Mitterrand”  que crescem cada um com um grau de engajamento diferente.  A narração começa em 10 de maio de 1981, dia da eleição do presidente socialista François Mitterrand, e termina no dia 21 de abril de 2002, data na qual o candidato socialista Lionel Jospin perde o primeiro turno das eleições presidenciais.

O título do filme faz referência ao hino do partido socialista criado em 1977: “« Les voix des femmes / et les voix des hommes / Ont dû se taire beaucoup trop longtemps / Ne croyons plus aux lendemains qui chantent / Changeons la vie ici et maintenant / C’est aujourd’hui que l’avenir s’invente / Changeons la vie ici et maintenant. »

O filme recebeu críticas negativas e positivas também. Acredito que para os franceses, possa ser mesmo muito simplista e romanceado. Para nós, estrangeiros, uma maneira de descobrir um pouco mais da história e da política francesa (ainda que se trate de um filme, não de um documentário).

Crítica do jornal Le Parisien: “Même si elle aurait pu être plus incisive, cette comédie est bien écrite, souvent drôle et très attachante. »

Jornal Le Monde : « L’ambition du projet contraste cruellement avec la banalité des moyens employés, qui rappellent souvent les séries familiales de la télévision française. Reste un emploi insolent des archives de ladite télévision. »

Télérama : « (…) la petite histoire du film est vite écrasée (…) et l’intrigue amoureuse reste insignifiante. »

 

Sinopse em francês :

Olivier et Léon, deux frères qui sont montés à Paris et que la vie a éloigné… Si le premier se voit comme un journaliste sans concessions, le second est un communicant ambitieux et opportuniste. Noémie, une charmante conseillère présidentielle, n’arrive pas, au fil des ans, à choisir entre eux. Sous le regard amusé de Sylvain, leur ami d’enfance, qui a fait fortune dans le minitel rose, leurs destins se croisent sur 20 ans, s’entremêlent, au cours d’une épopée drôle, tendre et nostalgique, dans les années 80/90.

Source: Allociné

Chanel

Posted on: 31/10/2009

Le film  » Coco avant Chanel », sorti en avril 2009, est finalement arrivé aux grands écrans brésiliens. Le magazine en ligne tempsreel.nouvelobs.com a publié un ensemble des critiques qui ont accueilli le film d´Anne Fontaine, avec Audrey Tautou et Benoît Poelevoorde. «  Exsangue » ou « Captivant » ?

CocoAvantChanelG

Coco avant Chanel, avec Audrey Tautou

«  Bilan : une belle histoire romancée, mais qui passe à côté de l’essentiel, le caractère de la grande couturière.
C’est ce qu’estime notamment Libération. « La réalisatrice a fait le bon choix en se concentrant sur les années qui précédèrent le lancement de la maison de couture de « Mademoiselle », reconnaît le journal, mais « le film s’alourdit chaque fois qu’Audrey Tautou déclame quelques-unes des citations célèbres de la couturière ». Un film qui suit donc « laborieusement » l’ascension et les progressions esthétiques de la couturière. « Manque l’essentiel : le (sale ?) caractère d’une femme qui réussit à monter sa propre marque ». Une mention cependant à Benoït Poelevoorde, qui incarne le premier amant et mécène de Coco Chanel.

Commentant la mode du biopic français, Le Monde évoque un « thriller sentimental » plutôt bien tourné, malgré quelques longueurs : « Tant que Coco avant Chanel dépeint le duel amoureux entre la future couturière et Balsan, le film est parcouru d’une vigueur hors du commun pour un film en costume ». Mais l’entrée en scène de Boy Capel, industriel anglais et seul grand amour de Coco Chanel, « coïncide avec une sérieuse chute de tension ». Et Coco avant Chanel devient un moment ce que l’on redoutait qu’il fût, la relation chronologique de la vie d’un grand personnage ».

Le Figaro est, lui, franchement emballé. « Grâce à la présence captivante d’Audrey Tautou et au charme bravache de Benoît Poelevoorde, on plonge dans l’histoire dans l’histoire sans plus se poser de questions ».

Ce n’est pas l’avis du Nouvel Observateur, qui résume ainsi les 1h50 de film : « Quand Coco s’amuse, et ce n’est pas souvent, Coco contente. Quand Coco s’ennuie, la plupart du temps, Coco pas contente ». Déplorant un « film exsangue », « une réalisation anémiée », « une distribution inexpressive », l’hebdomadaire trouve le film carrément ennuyeux :  » « Coco avant Chanel » enseigne que quand Mademoiselle ne sait que faire, le spectateur attendant en vain d’être mis au parfum, elle compte les boutons pour faire passer le temps, tant et si bien qu’à la fin il s’endort ».

chanel1

La vraie Coco Chanel

L´avez-vous déjà vu ? Qu´en pensez-vous ? Donnez-moi vos avis !


Pour savoir plus, je vous propose le site officiel du film et je vous suggère sa bande-annonce:

http://wwws.warnerbros.fr/cocoavantchanel/index.html

On se voit au cinéma?

À bientôt,

Eleonora

Étiquettes : , ,

wordpress hit counter
Follow C'est super! on WordPress.com
Follow C'est super! on WordPress.com