C'est super!

Posts Tagged ‘C’est super

logo-sncf1

Voyages-sncf.com é o site da companhia de trem francesa que propõe compra de passagens online. Além das passagens de trem, é possível comprar passagens de avião, reservar hotéis, alugar carros, comprar pacotes de viagens, excursões e até entradas em shows e museus. Os preços são vantajosos e há várias opções de desconto. Para conseguir as maiores reduções no preço, é preciso reservar o mais cedo possível, sabendo que as reservas podem ser feitas com até 90 dias de antecedência.  

train-63502

Se você preferir comprar em português para se sentir mais seguro, vá para o site Rail Europe http://www.raileurope.com.br/

Rail-Europe-logo

De qualquer forma, dê uma comparada nos preços, pois este segundo é normalmente mais caro. Você também pode deixar pra comprar a passagem quando chegar aqui indo diretamente numa gare ( estação de trem), a desvantagem é o preço que se paga por comprar em cima da hora.

23_RailEuropeOL-e1337782786781

Publicités

Oui!

Uma vila de pescadores até a atriz Brigitte Bardot chegar (para ficar)!

Atualmente é um dos destinos mais badalados da Riviera Francesa (Côte d’Azur), onde chegam mais de 8 mil barcos no verão!

 

Imagem,

Après Jean Reno ou Juliette Binoche, ils sont les nouveaux porte-drapeaux de la France outre-Atlantique. Ils sont talentueux, beaux et glam’. Qui sont ces Frenchies qui réussissent à Hollywood?

Marion Cotillard

Sa carière US: Après avoir réalisé une jolie première traversée de l’Atlantique en 2003, avecBig Fish de Tim Burton, Marion Cotillard impose sa marque, quatre ans plus tard avec La Môme. Depuis, on l’a vue dans Public EnemiesNine, Inception, Minuit à Paris et Contagion.Mais ce n’est pas fini pouisqu’on la verra très bientôt dans The Dark Knight Rises et le prochain James Gray.

Principales récompenses:

 La Môme (2008) Oscar et Golden Globe de la meilleure actrice.

– Nine (2010) Nommée aux Golden Globes de la meilleure actrice dans une comédie musicale

Jean Dujardin

Sa carière US: Pour l’instant sa carrière américaine se résume -magnifiquement- au succès du français The Artist. Ca ne devrait pas durer…

Récompenses:

– The Artist (2012): Golden Globe du meilleur acteur de comédie

Eva Green

Sa carière US: Parmi ses principales collaborations, on compte Kingdom of HeavenCasino Royale ou encore A la croisée des mondes…On la verra prochainement dans le Dark Shadowde Tim Burton.

Récompenses:

– Est-ce que le Saturn Award (?) du meilleur second rôle féminin dans Casino Royale, ça compte?

Vincent Cassel

Sa carière US: Ocean’s twelve et thirteenDérapageLes promesses de l’ombreBlack Swan,A Dangerous method

Récompenses: Aucune jusqu’à présent.

Audrey Tautou

Sa carière US: Une fois n’est pas coutume, c’est avec un film very very French, Le Fabuleux destin d’Amélie Poulain, que la jeune comédienne touche le coeur des Américains. Assez en tout cas pour donner la réplique 5 ans plus tard à Tom Hanks dans l’adaptation du best sellerDa Vinci Code.

Récompenses:

 En 2002, le Chicago Film Critics Association Awards de l’actrice la plus prometteuse pour Le fabuleux destin d’Amélie Poulain.

Clemence Poesy

Sa carière US: Harry PotterBons baisers de BrugesHeartless ou 127 heures… ainsi qu’un rôle récurrent dans la série Gossip Girl.

Récompenses: Aucune jusqu’à présent.

Source: L’Express

La langue française s’enrichit et l’Amérique latine y contribue. Dans sa nouvelle édition de 2013, le célèbre Petit Robert intègrera la définition du mot cachaça, l’alcool emblématique du Brésil. Une entrée à mettre sur le compte du succès des caipirinhas (cocktails à base de cachaça), stars des soirées branchées dans l’Hexagone. Autre nouveauté en provenance des Amériques: acérola, cette plante à laquelle on prête de nombreuses vertus médicinales, fait aussi son entrée dans Le Petit Robert. Parmi les nouvelles recrues de la langue française, certains termes culinaires nous viennent du Japon, des Etats-Unis ou encore du Vietnam : bento, blender, bo bun, cupcake, phô etc.

Mais alors comment décide-t-on que tel ou tel mot mérite bien sa place dans Le Petit Robert ? Invité de France Inter, dimanche 12 août, Alain Rey, rédacteur en chef des publications des éditions Le Robert, a expliqué que les nouveaux mots étaient repérés un peu partout : dans la presse, sous la plume des écrivains à la mode comme Michel Houellebecq, ou encore sur internet. Une fois détecté, le nouveau venu doit encore passer l’épreuve du vote, avant d’intégrer les pages du Petit Robert. « Tout le monde vote chez nous jusqu’au type qui répare les ordinateurs », a expliqué le linguiste. L’objectif étant de vérifier que le mot est bien passé dans le langage courant. Pour l’année prochaine les paris sont ouverts : à votre avis, quels sont les petits noms brésiliens que les Français ont sur le bout de la langue ?

 

Source: Le petit journal

La rappeuse française Diam’s, de son vrai nom Mélanie Georgiades, va publier une autobiographie très attendue dans laquelle elle revient sur son parcours personnel et professionnel ainsi que sur sa conversion à l’islam.

 

L’autobiographie de la chanteuse Diam’s, qui paraîtra le 27 septembre aux éditions Don Quichotte, attise déjà la curiosité de ses fans. « Après un long silence et pour la première fois, la petite banlieusarde devenue l’icône du rap français se livre sans détour sur sa carrière, ses choix de vie et aborde certains tabous de la gloire, du succès, de la solitude et de la foi », raconte son éditeur.  

En 2009, peu avant la sortie de son dernier album SOS, la jeune femme avait été photographiée tandis qu’elle se rendait à la mosquée de Gennevilliers, voilée et accompagnée de son époux. Depuis, elle aurait progressivement coupé les ponts avec son entourage, à commencer par le rappeur Sinik ou l’humoriste Jamel Debbouze. En 2011, ce dernier s’était écrié, sur TF1:  » Diam’s, reviens, tu nous manques ! ». 

« Mélanie (c’est son prénom) a très mal vécu cet immense succès et tout ce qui va avec: un train de vie délirant, de l’argent en excès. Elle a tout envoyé valser », pouvait-on lire en 2009 dans Paris-Match. « La religion l’a très probablement aidée à surmonter ses craintes et ses doutes. »  

« Les gens n’ont vu de moi qu’une enveloppe »

« En me replongeant dans ma vie, je me rends compte qu’elle a été une aventure hors du commun », explique Diam’s dans une lettre ouverte publiée sur Facebook. « Mon public était ce que j’avais de plus cher. […] Puis un jour, je me suis tue et je suis partie sans dire au revoir. Pendant des années, les gens m’ont vu décrocher des trophées et devenir célèbre, mais ils n’ont vu de moi qu’une enveloppe derrière laquelle se cachait un coeur meurtri. » Selon l’artiste, son livre serait « un moyen de rétablir des vérités ». « Je me suis cherchée, je me suis découverte, j’ai appris à m’aimer et aujourd’hui, je suis en paix. […] On a dit de moi que, perdue, je me suis réfugiée dans la religion. Dans cette parole, j’ai ressenti comme du mépris. » Diam’s présente son autobiographie comme un voyage sur les routes qu’elle a foulées, mais aussi « au fond de son coeur ». 

Son manager Sébastien Capillon a quant à lui affirmé au magazineVSD que dans cette autobiographie, « toutes les réponses aux questions que vous vous posez seront dévoilées ».  

Source: L’Express

Elsa Triolet et Louis Aragon au Moulin de Villeneuve. Vieux moulin à eau situé à Saint-Arnoult-en-Yvelines, au coeur d’un parc de six hectares, le Moulin de Villeneuve servait de résidence campagnarde à Aragon et Elsa Triolet. La femme de lettres pensa et décida la décoration du moulin, privilégiant la couleur bleue qu’elle aimait tant. Elsa y repose depuis 1970 et Aragon depuis 1982.

 

 

Jean Cocteau à Milly-la-Forêt. La maison achetée par Jean Cocteau et Jean Marais en 1947, dans le village de Milly-la-Forêt (Essonne), permit à l’artiste de composer de nombreuses oeuvres loin des tumultes de la vie parisienne. Il y mourrut en 1964 et repose à quelques pas de là, dans la chapelle Saint-Blaise-des-Simples, décorée par ses soins.

Alexandre Dumas au château de Monte-Cristo. Alexandre Dumas fit construire le château de Monte-Cristo à Port-Marly (Yvelines) en 1844, à la suite du succès remporté par ses romans Les Trois Mousquetaires et Le Comte de Monte-Cristo. Dans le jardin du château, un petit castel néogothique baptisé le château d’If (à droite) permettait au romancier de travailler dans le calme.

 

 

 

Honoré de Balzac à Paris. Situé dans le 16e arrondissement de Paris, la Maison de Balzac servit de refuge à l’auteur de La Comédie humaine entre 1840 et 1847, tandis qu’il fuyait ses créanciers. Avec la Maison de Victor Hugo et le Musée de la Vie romantique, la Maison de Balzac est l’un des trois musées littéraires de la Ville de Paris.

 

Source: L’Express

A l’affiche d’Un bonheur n’arrive jamais seul, ce mercredi en salle, Sophie Marceau fait son retour sur grand écran, deux ans après L’âge de raison. Tantôt boudée, tantôt adulée, l’actrice n’en finit plus de fasciner.

 

Née en novembre 1966 à Gentilly, en banlieue parisienne, Sophie Maupu grandit dans un appartement modeste avec son père, chauffeur routier, sa mère, démonstratrice dans les grands magasins, et son grand frère Sylvain. « Ils exerçaient des métiers très difficiles pour lesquels ils n’avaient aucune passion, (…) mais ils avaient le sens du travail bien fait », confie-t-elle à L’Express en 2008.

 

Pour aider sa famille, elle s’inscrit dans une agence de publicité à l’âge de 13 ans, en espérant gagner un peu d’argent. Presque par hasard, elle passe alors l’audition qui va changer sa vie.

 

 

Choisie pour le rôle de Vic dans La Boum, de Claude Pinoteau, la petite Sophie Maupu devient Sophie Marceau, et fait rapidement la couverture des magazines. Elle quitte la grisaille parisienne pour savourer son succès au Japon: « J’avais trois pulls, un jean avec plein de trous, je n’avais pas un sou, je circulais en métro. C’était à la dure, c’était très bien », raconte l’actrice.

 

Gaumont surfe sur le succès du film avec La Boum 2, en 1983, qui vaut à l’adolescente le César du meilleur espoir féminin. Effrayée par cette notoriété soudaine et « violente », elle décide de racheter son contrat d’exclusivité à la société cinématographique en empruntant un million de francs à l’époque. Le prix de la liberté.

 

En 1984, Sophie Marceau épouse -à la surprise générale- Andrzej Zulawski, un réalisateur polonais de 26 ans son aîné qu’elle a rencontré au Festival de Cannes trois ans plus tôt.

 

 

En plus de lui ouvrir les portes du cinéma d’auteur, le cinéaste sera le père de son premier enfant, Vincent, qui naît en juillet 1995.

 

 

A cette époque, les producteurs français commençent à lui tourner le dos. Dans le milieu, il se murmure que l’actrice a « un caractère difficile », et chacun garde en mémoire la réaction de la jeune femme après le tournage de Police: destabilisée par les méthodes extrêmes de Pialat -son partenaire, Gérard Depardieu, lui aurait notamment mis de vraies claques- elle avait refusé d’assurer la promotion du film.

 

Son étrange discours au Festival de Cannes en 1999, alors qu’elle s’apprête à remettre la Palme d’Or aux frères Dardenne, n’arrange rien. Confuse et nerveuse, elle s’embrouille et finit par se faire huer par l’assistance.

 

Qu’à cela ne tienne: puisque la France ne veut pas d’elle, Sophie Marceau se fait une place outre-Atlantique. Après une première apparition dans Braveheart aux côtés de Mel Gibson, elle enfile le costume de James Bond girl en 1999, dans Le monde ne suffit pas.

 

Aux Etats-Unis, elle fait la connaissance du producteur Jim Lemley. Elle divorce d’Andrzej Zulawski après 17 ans d’amour avant d’avoir une petite fille avec son nouveau conjoint, Juliette, qui vient au monde en juin 2002.

 

 

 

Au bras de son nouveau mari, elle fait sensation sur la Croisette en 2005 avec un incident qui restera dans les mémoires: la bretelle de sa robe glisse soudainement, laissant apercevoir son sein durant une seconde, pour le plus grand bohneur des photographes.

 

Deux ans plus tard, elle passe derrière la caméra pour réaliser son second long-métrage, La Disparue de Deauville. Elle tombe sous le charme de l’acteur qu’elle a choisi pour le rôle principal, Christophe Lambert.

 

Un an après cette rencontre, lors de la promotion des Femmes de l’ombre, Sophie Marceau fait à nouveau polémique en refusant de se rendre sur le plateau de TF1 car Jean-Marie Le Pen y était également invité.

 

Afin de ne pas négliger sa vie personnelle, Sophie Marceau choisit finalement de recentrer sa carrière sur la France: en 2009, elle est à l’affiche de quatre films, dont LOL, un carton au box-office. Avec De l’autre côté du lit, dans lequel elle donne la réplique à Danny Boon, et L’Age de raison, elle regagne ses galons de sympathique héroïne de comédie.

 

Grâce à ces personnages attachants, le public français est -de nouveau- conquis: elle est leur actrice préférée en 2009, selon un sondage du Figaro. Ce qui ne l’empêche pas de rester bankable à l’étranger et notamment en Chine, où elle est une véritable icône.

 

L’actrice est ce mercredi à l’affiche du film Un bonheur n’arrive jamais seul. Elle y incarne une bourgeoise à la vie rangée dont le quotidien va être bouleversé par un musicien interprété par Gad Elmaleh. Une histoire d’amour et d’humour qui réunit les deux chouchous des Français.


wordpress hit counter
Follow C'est super! on WordPress.com
Follow C'est super! on WordPress.com
Publicités