C'est super!

Archive for the ‘Civilisation française’ Category

10 choses qui ont changé en 10 ans à Paris

10 coisas que mudaram em dez anos em Paris

 

Pariszigzag.fr

Pariszigzag.fr

 

Pariszigzag.fr

Pariszigzag.fr

 

 

Pariszigzag.fr

Pariszigzag.fr

 

Pariszigzag.fr

Pariszigzag.fr

 

Pariszigzag.fr

Pariszigzag.fr

 

Pariszigzag.fr

Pariszigzag.fr

 

Pariszigzag.fr

Pariszigzag.fr

 

Pariszigzag.fr

Pariszigzag.fr

 

Pariszigzag.fr

Pariszigzag.fr

 

Pariszigzag.fr

Pariszigzag.fr

 

Source: Pariszigzag.fr

Publicités

Dix villes de France et leurs clichés

 

Web

 

Source: Vanity Fair

 

ces-prenoms-interdits-en-france_5273373

Nomes bizarros, há em todos os países. Na França, alguns podem, outros não!

Antigamente, de acordo com uma lei francesa, os pais deveriam escolher um nome histórico ou dentre os que constavam nos calendários. Em 1966, o repertório ficou menos limitado e os pais puderam também escolher nomes tirados da mitologia, nomes regionais e até mesmo alguns diminutivos e variações. E foi então em 1993 que uma lei deu sinal verde para os pais escolherem o nome que quisessem…ou quase isso. 

 Apesar da grande variedade possível, em 1970, Nathalie foi o nome mais escolhido, sendo atribuído à nada menos que 26 mil bebês! Trinta anos depois, o escolhido foi Emma. Mas os nomes esquisitos aparecem também, e muito. Alguns pais resolvem variar um pouco a ortografia e colocar a letra Y onde possível for, como em « Valentyn » ou « Audray ». Outros escolheram « Alpacino » ou « Gratias ». Há piores: « Tarzan », « Mowgli ». Alguns tiveram que ser recusados, por razões óbvias: « Nutella » , « Fraise », « Mini-Cooper », « Prince William ». Se « Fraise » foi recusado, vale lembrar que « Cerise » já foi aceito! 

Fonte: L’Express

 

 

 

 

À l’étranger, la femme française fascine. On la revêt volontiers  d’atouts que nous-même Français, semblons ignorer: mince, élégante, bonne cuisinière et mère modèle. Alors entre mythe et réalité, connaissons-nous les secrets de la French touch féminine ?

9780857521484

La femme française est mince

Pour les Américaines en particulier, la Française est une brindille longiligne qui ne grossit pas. Avec le livre de cuisine de l’auteur franco-américaine Mireille Guiliano French Women don’t get fat, véritable best-seller, vendu à plus d’un million d’exemplaires l’année de sa sortie et traduit jusqu’en Chine, la réputation de la minceur française est ancrée dans la pensée internationale. D’après l’auteur, la Française ne dit jamais être au régime, elle fait simplement attention. Nuance… Cette méthode semble porter ses fruits puisqu’en 2007 une étude de l’INED plaçait la Française sur la première place du podium des femmes les plus minces d’Europe. L’IMC (indice de masse corporelle) moyen, c’est-à-dire notre rapport poids/taille était le plus faible !

Une mère exemplaire

Les petits Français sont réputés à l’étranger pour leurs bonnes manières en société. La femme Française serait le symbole de l’autorité parentale qui se fait respecter. En 2012, le livre Bringing up bébé (faire grandir bébé) de Pamela Druckerman  était publié pour diffuser  « l’éducation à la Française » à l’étranger.  L’auteur insistait sur le respect des conventions sociales et l’intransigeance portée à la tenue à table. Cette éducation, perçue comme sévère, serait héritée des codes de politesse très anciens auxquels les Français continuent d’obéir même s’ils sont obsolètes. Par exemple, on continue de voir chez certains l’interdiction de couper la salade même avec des couverts en plastique alors que cette règle était usitée pour éviter d’oxyder l’argenterie avec la vinaigrette. Si la femme française incarne une mère aimée et autoritaire, c’est parce que Rousseau en a cristallisé la figure au XVIIIe siècle à travers l’épisode de la fessée dans Les Confessions. Remise sur le devant de la scène internationale en 2010, la fessée a fait parler d’elle avec le débat qui divisait la France quant à l’interdiction châtiments corporels sur les enfants. En réalité, aujourd’hui la majorité des Français ont assoupli la réglementation de leurs mœurs. Quant aux enfants, ils ne sont pas aussi dociles qu’on le prétend, l’autorité innée de la mère française se heurte parfois à une sacrée résistance de ces petits monstres !

La bonne cuisinière

En plus de bien éduquer nos enfants, nous saurions cuisiner avec brio ! La femme française a le goût des bonnes choses. Simplement, par une association rapide, elle incarne au-delà des frontières de l’hexagone, la virtuosité de la gastronomie française.  Mais ce qu’on oublie de dire, c’est que la femme française est flemmarde,  et la cuisine française parfois très simple. La trilogie incontournable pain-fromage-salade, c’est typiquement français, non ?

L’élégance naturelle, ce « je-ne –sais- quoi » à la française

Lorsque les fées se sont penchées sur le berceau de la femme française, elles lui ont fait don d’un pouvoir magique qui la rende célèbre: savoir s’habiller, même quand « on a rien à se mettre ».  Dans les journaux étranger, la mode à la Française est toujours chic. Normal, si  Carla Bruni et Inès de la Fressange sont là pour la porter ! En revanche ce qui est vrai, c’est que la Française moyenne ne sait pas faire de fashion faux-pas, elle a l’art de savoir assembler avec goût motifs et couleurs. Le secret ? La simplicité. Faire de l’originalité avec des grands classiques. Si on observe bien, Inès et Carla ne révolutionnent rien, non ? 
Le fameux « je-ne-sais-quoi » c’est«  l’allure » : une composition judicieuse et bien dosée de désinvolture, et de confiance en soi qui la rend un tantinet méprisante. C’est sa nonchalance  permanente donne à la femme française une personnalité so chic ! Alors ne soyez plus blasés quand on vous dit que les Françaises « tirent la gueule », c’est sexy d’être snob.

Screen Shot 2015-03-08 at 1.07.53 PM

La femme française est éternellement jeune

En plus de tous ces dons, la femme Française garderait le secret de la jeunesse éternelle, sans passer par la chirurgie esthétique. Il faut reconnaître que les stars françaises qui incarnent aujourd’hui la French Attitude jouissent de ce qu’on appellerait en France la chance « d’être bien conservée ».  Entre l’ex-première dame de France, Sophie Marceau et la nouvelle icône en la matière, Caroline de Maigret, toutes sont, à quarante ans passés, aussi belles que dix ans plus tôt. Là encore, on oublie que d’autres, au contraire, ont cherché à préserver abusivement leur visage de femme fatale. À ce titre Emmanuelle Béart qui incarnait pourtant Une femme Française dans le film de Régis Wagner a fait doubler de volume ses lèvres ; quant à Catherine Deneuve, elle est associée « aux rues de Paris toujours en travaux », dans les sketches de Laurent Gerra. Cependant, notre jeunesse attardée pourrait s’expliquer par une consommation quotidienne de vin (français, bien sûr), car le raisin a pour vertu d’effacer les signes de fatigues et de retendre la peau (si si !).

Finalement, la femme française est la Parisienne des magazines

Que fait-on de la majorité des filles qui ne font pas du 34 ? Que fait-on de celles qui, loin de l’apparat et du snobisme, portent tous les jours leur blouse ou combinaison de travail ? Que fait-on de la « cht’i du nord » ou de la niçoise ? Ces figures sont pourtant aussi celles de la femme française. Maupassant écrivait «La Parisienne, c’est le triomphe élégant et effronté du faux», formule qui résumerait bien les caractéristiques que nous listions : la Française qui fascine les étrangers est celle qui a l’art de « faire genre ». D’ailleurs, pour ne pas vexer ses semblables, Caroline de Maigret publie en anglais avec Anne Berest, Audrey Diwan et Sophie Mas How to Be Parisian Wherever You Are. Cet ouvrage incarnant à merveille le snobisme de la femme parisienne, passe au peigne fin toutes les techniques sophistiquées pour paraître « stylée » sans efforts. Femme indépendante, élégante, mince, intello, frivole  et snob, la Parisienne par métonymie est la femme française.

Alors, rivalise-t-on avec Marilyn ? Rappelons que la première femme fatale de la littérature était une Française : Manon Lescaut  envoûtait déjà les hommes en 1753 …

Mathilde Berger-Perrin – www.lepetitjournal.com– Dimanche 8 mars 2015


Bringing Up Bébé : one American Mother discovers the wisdom of French Parenting, de Pamela Druckerman, Penguin Press.

French Women Don’t Get Fat, de Mireille Guiliano, paperback edition
Toine Guy de Maupassant, 1885

Foi revelada a lista de nomes dados aos bebês parisienses em 2014. Os mais populares continuam os mesmos. 

bebe-prenom_5303603

 

Os campeões? Gabriel e Louise. Estes dois são os mais escolhidos há alguns anos. Em 2014, só em Paris, foram 370 vezes escolhidos Gabriel e 310 Louise.  

 Top 10 nomes masculinos:

1 – Gabriel 
2 – Adam
3 – Raphaël
4 – Louis
5 – Paul
6 – Arthur
7 – Victor
8 – Mohammed
9 – Alexandre
10 – Maxime 

Top 10 nomes femininos:

1 – Louise
2 – Chloé
3 – Inès
4 – Alice
5 – Jeanne
6 – Sarah
7 – Camille
8 – Lina
9 – Emma
10 – Adèle 

 

Fonte: L’Express

Étiquettes : , ,

frenchify-yourself

 

How to Frenchify Yourself in 11 Steps: A Guide

For serious Francophiles, learning the language is only part of the process. Real “frenchification” requires a different kind of fluency: understanding the French mindset.

un (one)

While eating a delicious meal, talk about other appetizing meals you ate, could eat, will eat, should eat, want to eat, definitely have to eat.

deux (two)

Make sure your sense of humor is strong and resilient. The French live for irony and tend to tease everyone. Don’t mistake a harmless joke for rudeness.

trois (three)

Be ready to debate any point, even if you have no reason to. The sentence, “I have to disagree in some way” can pop into conversation at any time.

quatre (four)

Learn to find the negative side of any good situation, because there is always a “but”.

cinq (five)

Dress mostly in blue, grey, black or white: this limits the chance for embarrassing fashion faux pas. Fashion faux pas are not acceptable!

six (six)

Food takes precedence over EVERYTHING, and good food should always be enjoyed with good wine.

sept (seven)

Get over your romantic misconceptions of “the City of Lights”. Yes, Paris is for lovers – if you’re a tourist!

huit (eight)

Feel free to complain openly. It’s an acceptable form of self-expression.

neuf (nine)

Spend several hours sitting around a table with friends and family, and stay as long as food keeps coming.

dix (ten)

Don’t worry: you aren’t the only one making spelling mistakes! Even the French struggle with writing their own language. How many n’s or m’s in that word again? What’s the silly grammar rule I should use for this particular sentence?

onze (eleven)

Have something to say? Take to the streets!

 

 

Source: Babbel

Étiquettes : , ,

wordpress hit counter
Follow C'est super! on WordPress.com
Follow C'est super! on WordPress.com
Publicités