C'est super!

Lucas, Emma, Jade ou Nathan au top 20 de l’Officiel des prénoms 2010

Posted on: 22/12/2010

Attendez-vous à souhaiter la bienvenue à des petits Lucas, Emma, Enzo, Nathan ou encore Jade au cours de l’année 2011 : ils sont en tête du palmarès de « l’Officiel des prénoms 2010 », disponible dans les librairies depuis le 16 septembre.

En 2010, peu de changement dans le top des prénoms en France : Lucas, Nathan, Enzo, Louis, Gabriel, Ethan, Jules ou Raphaël pour les garçons, Emma, Jade, Léa, Manon, Chloé, Inès, Camille ou Lilou, pour les filles.

« Pour les prénoms masculins et féminins, les trois premiers ne changent pas, commente l’auteur, Stéphanie Rapoport, à l’AFP. Louis, par contre, remonte en 4e position. On note un retour du +rétro+ dans le top : Rose, Emma, Lily, Lucien, Léon, Léonie, etc ».

En plus du rétro, le « biblique » influence également de nombreux parents, selon la spécialiste, avec par exemple Noah, Gabriel, Ethan, Adam ou Aaron.

Pour réaliser l’ouvrage, l’auteur collecte, classe et analyse les données de l’Insee relatives aux prénoms en France et dans les pays francophones, en ayant un oeil sur les palmarès des autres pays européens ou des Etats-Unis.

« Il y a des prénoms que l’on retrouve partout mais chaque pays a ses propres codes, ajoute la rédactrice. En France, l’influence des médias, des séries, et plus généralement des Etats-Unis est de moins en moins présente. Kevin, c’est fini. Loana, c’est le flop total. Par contre, Rihanna est toujours très attribué ».

Les prénoms plus exotiques, voire métissés, font aussi leur entrée dans le palmarès 2011 avec des Luana, Téva, Louna ou Yanis, par exemple.

Cette année, l’édition a été enrichie avec plus de 12.000 prénoms masculins et féminins répertoriés et accompagnés de leur origine, signification ou fréquence d’attribution.

« C’est surtout un livre pour rêver, indique l’auteur. Les parents ont souvent déjà une idée, ils regardent pour s’informer ».

En France, il y avait 26.000 prénoms répertoriés en 2010. « Ce répertoire augmente chaque année », conclut Stéphanie Rapoport.

(« L’officiel des prénoms » – Stéphanie Rapoport – First Editions – 592 p. – 17,90 euros)

Source: AFP

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

wordpress hit counter
Follow C'est super! on WordPress.com
Follow C'est super! on WordPress.com
Publicités
%d blogueurs aiment cette page :