C'est super!

No, thanks! Non, merci!

Posted on: 27/07/2010

Les défenseurs de la langue de Molière font tout pour instaurer des équivalents français à la place de mots d’origine anglaise. Les anglicismes, appauvrissement ou enrichissement de la langue française ?


Le secrétariat d’Etat à la Francophonie avait lancé sur Internet mi-janvier le concours « Francomot » qui proposait aux étudiants de trouver des traductions innovantes pour cinq termes anglais enracinés dans le langage courant: « buzz« , « chat« , « tuning« , « newsletter » et « talk« . Le jury présidé par Jean-Christophe Rufin, de l’Académie française, et composé d’une dizaine de personnalités, dont les chanteurs MC Solaar et Sapho, ont désigné hier les équivalents français vainqueurs.

Les nouveaux francomots
A place de « 
chat« , les mots « éblabla » et « tchatche » ont été retenus sur l’idée de Bilal Benrhayem, étudiant de Master en Management à Sup de Co Bordeaux et Léopold Stéfanini de Sciences Po Bordeaux. « Buzz » deviendrait « ramdam » (mot d’origine arabe), selon Elodie Dufour-Merle de l’université d’Aix-Marseille. La « newsletter » est une « infolettre », pour Abdrahamane Coulibaly de l’université de Cergy. Le néo-mot adopté pour « talk » est celui de Mickael Jaffré, élève aux Arts et métiers de Paris, en l’occurrence « débat ». On ne devra également plus dire « tuning » mais « bolidage ». Les lauréats de ce concours ont gagné un stage de dix jours dans un centre culturel français à l’étranger.

Franciser ne marche pas à tous les coups
Mais est-ce que ces mots ont une chance d’être un jour adoptés par la population ?
« Il y a 10 ans, tout le monde parlait de ‘walkman’ ou de ‘software’, aujourd’hui, ces deux mots anglo-saxons ont naturellement été remplacés par ‘balladeur’ et ‘logiciel’ « , estime le secrétaire d’Etat à la Francophonie Alain Joyandet. L’Académie française combat activement les anglicismes. Selon les immortels, seuls 5% des emprunts de la langue française viennent de l’anglais. En fait, près de 95% des mots français sont d’origine latine mais depuis toujours le français en a accueilli des milliers empruntés à l’anglais mais aussi à l’allemand, l’arabe, le turc, l’espagnol, l’italien… Si « voyagiste » a bien remplacé « tour operator« , des mots comme « papillon » pour « post-it » ou « comédie de situation pour la télévision » pour « sitcom » n’ont jamais réussi à s’imposer.

Le français dans l’anglais
L’avenir de la langue française viendrait peut-être de nos cousins québécois qui adoptent allègrement des équivalents français à place des nouveaux termes anglophones. Ainsi, le « 
courriel » ou « la Toile » ont depuis longtemps détrôné « e-mail » et « Web« . A noter tout de même que si l’anglais envahit le monde de l’Internet, nos week-ends et même nos hobbies, le français a toujours été beaucoup plus influent dans la langue anglaise. Le vocabulaire de la diplomatie, de la cuisine ou encore certaines expressions comme « déjà-vu » ou « bon voyage » reflètent cette place privilégiée de la langue de Molière outre-Manche et Atlantique.

Votre avis nous intéresse !
Est-ce que les anglicismes sont si désastreux que cela pour la langue française ? N’est-il pas préférable de s’approprier certains mots anglais plutôt que d’utiliser de longues paraboles françaises ou des néologismes barbares  ? Les anglicismes sont-ils un symbole du multiculturalisme actuel ou au contraire d’une domination détestable de l' »
anglophonie » sur la francophonie ? Laissez-nous vos commentaires en bas de cet article.


Damien Bouhours

Source:  www.lepetitjournal.com

Publicités

1 Response to "No, thanks! Non, merci!"

Les anglicismes ne sont pas toujours des néologismes, loin de là. Ils sont alors de purs snobismes ».
De plus, ils sont perturbateurs : c’est le cas de « challenge », qui torture l’orthographe et la prononciation (tchalennge ?), et n’ajoute rien à « défi » ; c’est aussi le cas de « global » pour « mondial », alors que ce mot, en français, signifie « dans l’ensemble » (cf. le célèbre « le régime soviétique est globalement positif » du PCF, qui est incompréhensible en franglais).

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

wordpress hit counter
Follow C'est super! on WordPress.com
Follow C'est super! on WordPress.com
Publicités
%d blogueurs aiment cette page :