C'est super!

France x Mexique (0x2)

Posted on: 18/06/2010

Dominés dans le jeu et défaits par le Mexique (0-2), les Bleus sont tout près de prendre la porte du Mondial africain. Les hommes de Domenech devront vaincre largement l’Afrique du Sud mardi en espérant que Uruguayens et Mexicains ne fassent pas match nul. Improbable au vu du pitoyable match d’hier.


Du fait de la victoire des Uruguayens la veille face à l’Afrique du Sud (3-0), les Bleus étaient dans l’obligation de faire un résultat. Sous la contrainte de certains cadres, Raymond Domenech a sorti Yoann Gourcuff, pas dans le moule de cette équipe de France selon les dires de certains de ses membres. Ribéry prend donc la place de meneur de jeu, Malouda faisant son retour chez les titulaires sur le côté gauche.

Les larmes d’Evra
Le match est animé dès le coup d’envoi et on assiste

enfin à des actions dans un match de l’équipe de France. Malheureusement, ce sont les Mexicains qui se montrent les plus dangereux bien que leurs premières salves ne soient pas cadrées. Côté français, l’envie est là comme en témoignent les larmes du capitaine Evra pendant la Marseillaise. Le nouveau dispositif tactique est intéressant mais il ne permet pas à Franck Ribéry de s’exprimer pleinement. Positionné en n°10, il se heurte constamment à la muraille de 5 défenseurs, concoctée par Javier Aguirre, et aucune frappe française ne trouve le cadre.
Malgré la sortie rapide sur blessure de leur attaquant vedette, Carlos Vela, le Mexique ne se pose pas de questions et Salcido, après s’être débarrassé de Sagna, décoche une frappe dans un angle fermé. Lloris repousse (27e), tout comme les autres tentatives mexicaines jusqu’à la mi-temps.

La France sans armes
Au retour des vestiaires, Gignac remplace Anelka, inefficace depuis le début des matchs de préparation. Cette entrée ne transforme pas la France mais elle lui permet de se créer sa première véritable occasion du match. Après une belle combinaison avec Ribéry, Malouda frappe au but des 18 mètres, mais trop sur le portier pour pouvoir l’inquiéter (54e). Dix minutes après, alors que s’installe un faux rythme, Rafael Marquez lance, du milieu du terrain, Javier Hernandez à l’extrême limite du hors-jeu. Tout juste recruté par Manchester United, la nouvelle pépite du football mexicain a un boulevard devant lui. Il fixe Lloris, le dribble d’un crochet extérieur puis marque dans le but vide (1-0, 64e).

Les Bleus presque déjà éliminés.
Domenech lance enfin Valbuena dans cette Coupe du Monde à la place de Govou, inutile depuis le début de la compétition. Mais rien n’y fait, le Mexique obtient même un pénalty après une faute grossière d’Abidal sur Barrera. C’est le vétéran et l’âme de la sélection, Cuauhtémoc Blanco, 37 ans et quelques kilos en trop qui s’en charge. Lloris part du bon côté mais la frappe est parfaite et le score s’alourdit (2-0, 79e).

Devant seulement 1500 spectateurs français, les Bleus terminent le match sous les vivas du public mexicain venu nombreux. Mais qui avait envie d’aller jusqu’en Afrique du Sud voir cette équipe nationale ? La France jouera mardi contre l’Afrique du Sud, ce qui devrait sans doute être son dernier match du Mondial 2010. Mexique et Uruguay qui se rencontreront le même jour n’auront qu’à partager les points pour se qualifier tous deux… et éliminer les Bleus.

Yann Fernandez

Source: Le petit journal

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

wordpress hit counter
Follow C'est super! on WordPress.com
Follow C'est super! on WordPress.com
Publicités
%d blogueurs aiment cette page :