C'est super!

Les péages urbains dans les grandes villes

Posted on: 01/06/2010

Chantal Jouanno voudrait faire payer les automobilistes pour qu’ils accèdent à la capitale. Les péages urbains de plus en plus nombreux en Europe ont prouvé leur efficacité en termes de réduction du trafic et de la pollution. Mais sont-ils appropriés à Paris et au reste de la France ? Les maires, les contribuables et l’Assemblée nationale ne sont pas du tout convaincus.

Péage urbain


Qu’est-ce que c’est ?
Un péage urbain
(AFP) comme son nom l’indique est un point d’entrée payant pour les véhicules dans une zone déterminée d’une grande agglomération (périphérie, centre-ville ou encore centre-historique). Le dispositif qui a vu sa première expérimentation à Singapour en 1975 est devenu très populaire en Europe. On retrouve ainsi des péages urbains à Londres, en Norvège (Oslo, Bergen, Trondheim) et en Italie (Norvège, Rome, Milan, Bologne).  Les péages peuvent avoir deux rôles différents : soit le financement d’infrastructures municipales par la fidélisation des automobilistes s’acquittant d’une somme modérée ou soit la décongestion du trafic et la baisse de la pollution grâce à un tarif dissuasif.


Pour
La secrétaire d’Etat à l’Ecologie, Chantal Jouanno, propose aujourd’hui d’étendre le principe à Paris. La tête de liste parisienne de l’UMP souhaite même en faire l’idée centrale de son « Grenelle de Paris ». La ministre s’inspire des bons résultats des municipalités utilisant déjà ce dispositif. « Le point commun à tous les péages européens, c’est que le trafic a baissé d’environ 20 %, sans qu’on observe de report de la congestion à l’extérieur de la zone payante »,« Les péages urbains sont un des outils pour supprimer les bouchons qui mettent la ville en situation d’infarctus ».
souligne Alain Meyere, directeur du département mobilité et transport à l’Institut d’aménagement et d’urbanisme d’Ile-de-France. Même optimisme chez le sénateur d’Alpes-Maritimes Louis Nègre (UMP), qui a réintroduit cette idée dans loi Grenelle 2 :

Comment ?
La question restait de savoir comment appliquer cette méthode à la capitale française. Le Centre d’analyse stratégique suggère de rendre payantes les autoroutes gratuites de la région parisienne. L’adjointe (PS) au maire de Paris chargée des transports, Annick Lepetit, fait une contre-proposition : « Sur le modèle de l’écotaxe prévue par le Grenelle 2, on peut imaginer faire payer les véhicules en fonction de leur niveau de pollution sur les autoroutes d’Ile-de-France, voire sur le périphérique. » Le péage une fois installé, il faudra encore résoudre un problème de taille : décongestionner les transports urbains parisiens.

Contre
Alors que le prix des péages autoroutiers a augmenté de 0.5% au 1 er février,  les contribuables ne seront certainement pas ravis de cette nouvelle taxe. Les maires parlent même de « bombe électorale ». A Manchester et Edimbourg, la population a d’ailleurs refusé l’installation de péages urbains. « Généralement, la majorité de la population est opposée à l’idée a priori, mais se révèle favorable au dispositif une fois qu’il fonctionne », nuance Damien Verry, du Certu. L’expérience à Paris n’est de toute manière pas prête d’avoir lieu. Le gouvernement a été désavoué mercredi en commission de l’Assemblée nationale. Dans le cadre de l’examen du projet de la loi Grenelle 2, les députés ont adopté un amendement de suppression de l’article permettant aux élus des agglomérations de plus de 300.000 habitants d’expérimenter, pendant trois ans, des péages urbains. Les municipalités françaises n’ont légalement pas le droit d’imposer un octroi aux véhicules.

En attendant que les péages fleurissent à Paris et dans les autres agglomérations françaises, le reste de l’Europe est séduit par l’idée. Copenhague, Berne, Birmingham et Newcastle sont les prochaines sur la liste.


Damien Bouhours


Source: Le petit journal


Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

wordpress hit counter
Follow C'est super! on WordPress.com
Follow C'est super! on WordPress.com
Publicités
%d blogueurs aiment cette page :