C'est super!

La semaine de 4 jours à l’école

Posted on: 18/02/2010

La semaine de 4 jours revient au centre des polémiques, après que l’Académie de médecine ait jugé ce rythme « néfaste’ à l’enfant. Le ministère fait profil bas et invite les conseils d’école à jouer leur rôle et à trancher au cas par cas.


Depuis 2008, 95% des écoles primaires ont opté pour la semaine de 4 jours. Or dans un rapport paru cette semaine, l’académie de médecine vient de remettre totalement en cause ce rythme de travail qu’elle juge « néfaste’, « pas en cohérence » avec les rythmes biologiques de l’enfant.


Pour
C’est un paradoxe puisque c’est dans l’optique de s’accorder au mieux au rythme de l’enfant que cette formule avait été mise en place. Et cela convient majoritairement à la plupart des parents qui y trouvent une organisation du quotidien simplifié, pour les activités extra-scolaires par exemple ou les départs en week-end.

Du côté du ministère de l’Education nationale, on rappelle que la décision de passer à la semaine de quatre jours se fait au cas par cas, dans chaque école. Le conseil d’école constitué des représentants de la direction, des enseignants et des parents d’élèves vote ou non cette modalité. « 95% des écoles ont fait ce choix« , constate le ministère.

Contre
Selon l’Académie, des recherches ont montré que la semaine de quatre jours « n’est pas favorable à l’enfant car celui-ci est plus désynchronisé le lundi et le mardi matin« . Les conséquences se font sentir en terme de  fatigue des élèves et des enseignants, et il y aurait diminution de la vigilance. Les longues journées des écoliers concentrées sur 144 jours, pèsent dans la balance, d’autant que celles-ci sont les plus longues d’Europe stagnant à 6 heures hors activités.

Une seule solution pour l’académie : se calquer sur le modèle européen – entre 180 à 200 journées de classe. Les petits Allemands et Finlandais ont 188 jours de classes et les Anglais, 190. Pour cela, il faudrait aménager la semaine sur 4 jours et demi ou 5 jours sans travail le samedi. Les grandes vacances seraient réduites, celles de la Toussaint – période difficile pour l’enfant –  allongées à deux semaines et le temps quotidien devrait être de quatre à six heures maximum selon l’âge de l’élève. L’Académie préconise surtout de « mettre l’enfant au centre de toute réflexion sur le temps scolaire« .

De nombreux chronobiologistes partagent cette opinion. La fédération des parents d’élèves FCPE et même l’inspection générale de l’Education nationale avaient souligné les inconvénients des quatre jours. La fédération demande « des décisions concrètes pour mettre fin aux aberrations pédagogiques et de santé actuelles« . Le ministère de l’Education nationale n’a prévu aucun débat pour l’instant.

Laetitia Gueugnon

Source: http://www.lepetitjournal.com

Voir aussi
Le figaro : La semaine de quatre jours épuise les élèves du primaire
France Info : La semaine de quatre jours nocive pour la santé des enfants ?


Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

wordpress hit counter
Follow C'est super! on WordPress.com
Follow C'est super! on WordPress.com
Publicités
%d blogueurs aiment cette page :