C'est super!

Paris = l’amour! > Démodé?

Posted on: 25/01/2010

Toi, moi et Paris, voilà le concept de la nouvelle campagne de promotion touristique de la capitale tricolore. Les manettes ont été confiées à Yvan Attal, qui présente Paris à travers les yeux d’un jeune couple d’amoureux aussi épris l’un de l’autre que de la ville. Mais Paris, ville de l’amour, n’est-ce pas un peu démodé ?


L’acteur et réalisateur à succès, Yvan Attal, a été sollicité par l’agence DDB pour réaliser un spot publicitaire pour promouvoir Paris. La ville la plus visitée au monde a en effet connu une chute de sa fréquentation suite à la récession mondiale. Rien de mieux donc qu’une célébrité du monde du cinéma pour redorer l’image d’une capitale un peu tristounette.

L’ambiance parisienne retranscrite
Le court-métrage (3min30) Kisses from Paris (Baisers de Paris) fait donc partie intégrante de la nouvelle campagne du comité régional du Tourisme Paris-Île-de-France intitulée « Toi, moi et Paris », qui veut redonner à la ville lumière son statut de ville des amoureux. « Le film amorce tout un système viral qui a été mis en place. Les internautes sont invités à déposer leurs films et à échanger autour de leurs expériences amoureuses à Paris », explique Henriette Zoughebi, directrice générale de DDB Entertainment. Avant d’ajouter : « Plus qu’une commande, remarque Delphine Beer-Gabel, nous avons demandé à Yvan Attal de retranscrire une atmosphère… Nous l’avons très peu dirigé. Parisien amoureux de sa ville, il a su parler du désir avec son regard d’artiste, comme il l’avait fait dans son court-métrage de la collection “New York, I love you”. »

De l’amour qui n’est pas glamour
S’inspirant de l’image d’Epinal de la célèbre photographie du baiser des amoureux de Robert Doisneau, Yvan Attal nous plonge dans le Paris d’aujourd’hui urbain mais romantique. L’amour à la française essaie de se retrouver une seconde jeunesse. Un jeune homme à l’accent bien de chez nous doit voir bientôt sa belle étrangère quitter son pays, sa ville, Paris. Le réalisateur nous fait vivre la dernière journée du couple dans la capitale tant aimée. Les amoureux s’embrassent à perdre haleine avec Paris en arrière-plan : les Puces de Saint-Ouen, le Louvre, Versailles, les quais de la Seine …

Les pigeons s’envolent mais pas les clichés. Le traditionnel accordéon a beau être remplacé par une mélodie au piano, l’Amour avec un « a » plus grand que la Tour Eiffel semble traverser la ville de bout en bout. Pas sûr que ces amours désunies donnent pourtant envie de visiter la capitale. Cette pub en anglais, qui n’en a pas l’air d’être une, ne serait-elle pas trop ringarde ? A vous de jugez :



Qu’en pensez-vous ? Paris se résume-t-elle à l’Amour ? Trouvez-vous que cette pub donne envie de visiter la ville lumière ? Aimez-vous ce court-métrage sans pour autant faire le rapprochement avec la promotion touristique? Auriez-vous préféré qu’un Paris plus réaliste soit mis en lumière ? Laissez vos commentaires!

Damien Bouhours

Source: http://www.lepetitjournal.com

lundi 23 novembre 2009

En savoir plus: http://www.nouveau-paris-ile-de-france.fr/

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

wordpress hit counter
Follow C'est super! on WordPress.com
Follow C'est super! on WordPress.com
Publicités
%d blogueurs aiment cette page :